|

MESSAGE DE L' ASSOCIATION VELOCITE 86

"Aujourd’hui, nous (Association Vélocité86) vous écrivons pour vous encourager à répondre en 5 minutes au « Baromètre des Villes Cyclables » de la FUB (Fédération des Utilisateurs de Bicyclettes) qui fédère les associations de promotion de la pratique du vélo à l’échelle nationale.
La pratique du vélo est variée. La vôtre est souvent sportive et menée en groupe, la nôtre moins sportive, est plus quotidienne et plus solitaire. Néanmoins, nous sommes tous très sensibles aux développements des infrastructures comme les pistes et bandes cyclables, les voies vertes cyclables, les sas vélo aux feux, les abris vélo...
Le questionnaire de « Parlons Vélo » est une opportunité unique de faire remonter au niveau national les revendications locales de tous les cyclistes dans leur diversité de pratique. C’est d’autant plus important que les réponses de ce questionnaire 2019 seront connues dès début 2020 et donc essentielles à toutes les associations de la FUB pour faire valoir nos attentes auprès des candidats aux élections municipales à Grand Poitiers et ailleurs.
On vous invite donc à diffuser très largement le lien du questionnaire « Baromètre des Villes Cyclables » du site Parlons Vélo à tous les membres de votre association. "
 
Vélocité.86
Association pictavienne au service de tous les cyclistes
Maison de la Solidarité
22 rue du pigeon blanc
86000 Poitiers
05 86 16 03 29
http://​www.​velocite86.​org/"
 
 

point sur les durées des épreuves par catégorie.

"Aujourd'hui, un 1er point sur les durées des épreuves par catégorie.

La durée des épreuves doit se rapprocher le plus près possible de la durée fixé par la FFC soit:
- Pré Licenciés : 5 minutes
- Poussins : 7 minutes
- Pupilles : 10 minutes
- Benjamins : 15 minutes
- Minimes : 20 minutes
- Cadets Hommes : 30 minutes
- Cadettes : 30 minutes
- Juniors : 40 minutes
- Juniors Dames et Seniors Dames : 40 minutes
- Espoirs et Seniors : 50 minutes"

By Manu LEGROS
Commissaire National Elite
Chronométreur Fédéral
 

mercredi 16/10/2019

News Cyclisme International

Un petit article sur un des points très important en cyclo-cross: "Le Départ"

"La 1ère chose que le coureur doit faire est d'avoir un pied au sol au minimum.
Il ne peut bénéficier d’aucun point d’appui autre que les roues du vélo et de ses pieds, sous peine d’être relégués à la dernière place dans son couloir de départ.

Le départ est donné par le Président de Jury, au sifflet.

Dans les 30 dernières secondes, il est interdit de mettre un obstacle (corde ou rubalise) devant les coureurs.

Ensuite, le décompte pour donner le départ doit se passer de la manière suivante :
Départ 1 minute : la zone de départ doit être entièrement libre
Départ 30 secondes
Départ 15 secondes
Dans les 8 dernières secondes, donner le départ au sifflet, sans avoir fait de décompte.

En cas de faux départ, le coureur fautif sera mis hors course.

Sur les épreuves du calendrier régional, les VTT de Cross Country sont tolérés, mais les coureurs utilisant ces vélos seront placés en fin de grille de départ."

(By Emmanuel LEGROS)
Commissaire National Elite
Chronométreur Fédéral

voici un petit rappel sur la réglementation concernant le ravitaillement.

voici un petit rappel sur la réglementation concernant le ravitaillement.

Le ravitaillement en cyclo-cross n’est pas autorisé.
Les coureurs peuvent emporter des bidons sur leur vélo et installer un bidon sur leur vélo de rechange dans les postes de matériel.
L’utilisation de dispositifs de transport d’eau laissant les mains libres tels que les sacs à dos est permise et les coureurs sont également autorisés à transporter des bidons dans les poches de leurs maillots.
Il est cependant interdit de recevoir un bidon de quiconque durant la course.
Le coureur ne peut obtenir de boissons supplémentaires que lorsqu’il prend un vélo de rechange, déjà équipé d’un bidon, dans le poste de matériel.

Toute infraction à cette réglementation peut occasionner la mise hors course du coureur fautif

Alors ? Que faire en cas d'incidents ou de chute ?

Emmanuel LEGROS, membre de la commission arbitrale au CD86, nous rappelle quelques points de règlements.
Aujourd'hui, nous quittons le thème du Cyclo-cross pour revenir sur la «ROUTE».
Alors ? Que faire en cas d'incidents ou de chute ?
- Sur incident mécanique (crevaison par exemple), le coureur doit obligatoirement être dépanné du côté droit de la route (dans les pays où l'on roule à Gauche, le dépannage se fera donc par la gauche...comme aux derniers Championnats du Monde qui se déroulaient au Yorkshire).
Sur une course par équipes (course à étape ou coupe de France par exemple), le changement de roues ou de matériels entre coureurs de la même équipe, figurant au même point kilométrique est autorisé.
En revanche, sur les courses individuelles, c'est strictement interdit.
- Lors d'incidents ou de chute, le coureur doit revenir par ses propres moyens au sein du groupe auquel il appartenait.
Après le dépannage d’un coureur il est strictement interdit que le coureur dépanné puisse revenir derrière le véhicule de Directeur sportif ou tout autre véhicule.
Le coureur dépanné se trouvant dans la file des véhicules techniques peut revenir vers le peloton en remontant et dépassant progressivement les véhicules.